jeudi 27 octobre 2011

Casa Barilla

Conchiglie Rigate au Speck potiron et son bâton de cannelle

J'avais découvert un peu par hasard la Casa Barilla un dimanche en écoutant la radio, et je m'étais alors dit pourquoi pas y faire un tour pendant l'heure du déjeuner, et carrément assister à un de leurs cours de cuisine (ça dure 30 minutes, nickel !).
L'ambiance, les participants et les profs étaient super sympas, la recette excellente, des astuces parsemées ci et là.
Le bilan est que j'y retournerai bien l'année prochaine !

La recette du cours était "Conchiglie Rigate au Speck, potiron et son bâton de cannelle".
La prof (venant de "Mademoiselle M") m'avait affirmé qu'on trouverait la recette sur le site de la Casa Barilla.
J'ai vérifié encore aujourd'hui : que nenni !
Aussi, je vous donne la liste des ingrédients et les quantitiés telles que je me rappelle.
En tout cas, depuis ce cours, j'ai déjà refait cette recette deux fois avec toujours autant de succès.
Je vous préviens tout de même, c'est une recette généreuse car riche en saveurs... et en huile d'olive ! Mais si la prof en avait moins mis, il faut avouer que cela aurait été effectivement bien moins bon...
Allez, consolez-vous en vous disant que cette recette est aussi complète par la présence de féculents, viande, légumes, laitage.

Côté astuces :
  1. Saviez-vous que pour cuire 100 g. de pâtes sèches, il faut 1 L. d'eau ? Moi, oui. Mais cela pose évidemment problème lorsque j'invite plus de 4 personnes... car je ne peux plus respecter ces proportions pâtes/eau.
  2. Saviez-vous qu'à cela, il faut ajouter 7 g. de sel ? Moi, non. Je faisais "à l'oeil".
  3. Saviez-vous qu'il est inutile d'ajouter de l'huile d'olive dans l'eau de cuisson de vos pâtes ? Moi ? Euh... oui... depuis l'hiver dernier. Eh oui, l'huile flotte, et vos pâtes restent en-dessous. Si vous ne voulez pas que vos pâtes servies sans sauce ne collent pas, ajoutez de l'huile d'olive ou du beurre après les avoir rapidement égoutées.
  4. Saviez-vous qu'il est préférable d'utiliser de l'eau de cuisson des pâtes pour lier la sauce qui doit les accompagner plutôt qu'utiliser de l'eau ? Moi, non.
  5. Saviez-vous qu'il est préférable pour votre ligne de manger des pâtes cuites al dente car l'indice glycémique est plus bas ? Moi, oui... depuis l'hiver dernier seulement.
Récapitulatif :
Pour 100 g. de pâtes sèches, il faut compter 1 L. d'eau et 7 g. de sel. Inutile de rajouter de l'huile lors de la cuisson (mais bon, si j'en ai envie, je continuerai à ajouter un cube de bouillon de volaille car cela parfume bien les pâtes !). Pensez à garder quelques louches d'eau de cuisson enrichie de l'amidon des pâtes si vous voulez lier une sauce et la servir avec les pâtes cuites.
Et pour votre ligne, respectez le temps de cuisson des pâtes pour les manger al dente comme tout italien se doit ! (Rappel : temps de cuisson = temps écoulé à partir de la reprise de l'ébullition après avoir ajouté les pâtes sèches. Je dis ça parce que j'en connais une qui a servi des pâtes pas assez cuites il y a quelques années. ;-) )
Et vous, connaissez-vous d'autres astuces pour cuire/conserver/agrémenter vos pâtes ?
Si oui, partagez-les en laissant un message :-)
Sinon, vous pouvez quand même en laisser un pour donner votre avis sur la recette. ;-)

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) :
  • 500 g. de conchiglie rigate,
  • 5 L. d'eau,
  • 35 g. de sel (je préfère en mettre beaucoup moins et mettre plus de parmesan à la fin :-p),
  • 250 g. de Speck en fines tranches (jambon légèrement fumé du nord de l'Italie),
  • 50 g. d'oignon (environ 2 petits),
  • 1 tranche de 300 g.(sans pépin) de potiron
  • 40 g. de parmesan rapé (pour moi, c'est plutôt 60 g.),
  • 2 bâtons de cannelle,
  • 1 botte de persil plat,
  • sel, poivre,
  • un peu de vinaigre balsamique
  • et beaucoup d'huile d'olive !

Lavez le persil plat à l'eau froide.
Séchez-le à l'aide d'un torchon sec et propre.
Conservez uniquement les feuilles, puis ciselez-les.
Réservez.

Epluchez les oignons, puis coupez-les en deux dans le sens la hauteur.
Emincez-les ensuite finement.
Réservez.

Retirez la peau de la tranche de potiron (allez-y doucement, petit morceau par petit morceau, car la peau est très dure... et ce serait dommage de vous couper un doigt).
Coupez ensuite la chair en dés d'environ 1.5 cm (ou plus petits si vous êtes pressé).
Réservez.

Coupez les tranches de Speck en tronçons d'environ 1 cm de largeur.
Réservez.

Dans une poêle à froid, versez un bon filet d'huile d'olive puis les oignons émincés.
Salez légèrement. C'est pour que les oignons rendent plus vite leur eau.
Mettez le tout sur un feu assez fort.
Remuez régulièrement à l'aide d'une spatule jusqu'à les nacrer (c'est-à-dire qu'ils deviennent légèrement translucides).
Baissez ensuite le feu à doux..
Ajoutez les dés de potirons, un généreux filet d'huile d'olive, à nouveau un peu de sel et les deux bâtons de cannelle.
Mélangez à l'aide d'une spatule de manière à bien enrober chaque dé d'huile d'olive.
Remuez de temps à autre jusqu'à ce que les dés de potiron cuisent sans coloration. Les dés de potiron sont cuits lorsque la lame d'un couteur (ou un cure-dent) traverse aisément la chair des dés que vous testez.

Pendant la cuisson des dés de potiron avec les oignons, vous pouvez vous occuper en faisant frire les tronçons de Speck.
Pour cela, dans une autre poêle, versez un léger filet d'huile d'olive et mettez le tout sur un feu assez fort.
Lorsque l'huile est suffisamment chaude, versez les tronçons de Speck. Pour savoir si l'huile est suffisamment chaude, je teste en jetant un tronçon de Speck dans la poêle huilée : si j'entends "psssssssht" avec des petites bulles qui se forment autour du tronçon, je verse alors le reste de Speck. Sinon j'attends jusqu'à entendre "psssshhht" et voir les bulles.
Remuez à l'aide d'une spatule de manière à enrober chaque tronçons d'huile d'olive.
Remuez de temps à autre jusqu'à ce qu'ils soient bien colorés. J'ai dit colorés et non brûlés !!
Réservez dans la poêle hors du feu.

Faites cuire les pâtes selon le temps indiqué sur le paquet pour qu'elles soient al dente.
Une fois cuites, avant de les égoutter, n'oubliez pas de réserver quelques louches de l'eau de cuisson des pâtes !
Dans le récipient qui a servi à cuire les pâtes et totalement vidé de son eau de cuisson, réchauffez les oignons et les dés de potiron cuits sur feu doux.
Ajoutez les pâtes al dente, puis le parmesan rapé.
Remuez bien le tout délicatement à l'aide d'une spatule.
Versez un filet de vinaigre balsamique, poivrez.
Mélangez à nouveau délicatement.
Goûtez et rectifier l'assaisonnement si besoin est en rajoutant du sel, du poivre et/ou du vinaigre balsamique.
Si le mélange est un peu sec, vous pouvez rajouter un peu d'eau de cuisson des pâtes, et mélangez et goûtez à nouveau.

Ajoutez ensuite le speck en tronçons et le persil ciselé.
Mélangez puis servez aussitôt.

Aucun commentaire:

Ratings and Recommendations by outbrain