samedi 27 août 2011

Première épouse du roi François Ier ?

Reine Claude ! Et vivent les confitures !

Je vous dis : "Première épouse du roi François Ier ?".
Et vous me répondez : "Reine Claude !"
Eh oui, la reine-claude doit son nom à Claude de France, fille du cousin de François d'Angoulême (futur François Ier), qui n'est autre que Louis XII.
Très friande de fruits, aurais-je aussi mon nom donné à l'un d'entre eux un jour ?? hihihi...

Pour faire de la confiture de reines-claude, il existe sans doute d'autres façons plus rapides de procéder, mais j'ai opté pour cette méthode qui est un mélange de ce que je voulais faire d'emblée - laisser les reines-claude dans du sucre pendant 24h - et du souvenir du plaisir que j'ai à manger un pot-au-feu cuit lentement et réchauffé.
J'ai également volontairement omis d'utiliser un thermomètre car initialement, il n'en existait pas à l'époque des premières confitures.
En tout cas, pour une première confiture maison, je la trouve excellente ! Pas trop sucrée et bien parfumée (la vanille est là comme exhausteur de goût car les reines-claude que j'ai achetées... bof bof en goût pour une bonne partie.)
Finalement, la vanille n'est pas entêtante contrairement à ce que je craignais, et on sent bien la saveur de s reines-claude ! :-)

Ingrédients (pour 2 pots de 350 mL) :
  • Environ 1kg de prunes reines-claude entières (pour obtenir 900 g. sans noyau),
  • 500 g. de sucre en poudre,
  • 1 gousse de vanille.

Lavez soigneusement les prunes à l'eau courante froide.
Séchez-les avec un torchon propre.
Pour chaque reine-claude, coupez-la en deux et retirez le noyau, et réservez dans un saladier en verre ou inox.

Recouvrez les prunes dénoyautées de la totalité du sucre en poudre.
Mélangez de manière à bien enrober chaque oreillon de sucre.
Recouvrez le saladier de film alimentaire.
Laissez macérer durant 24h dans un endroit frais et à l'abri de la lumière. Dans un four éteint et refroidi par exemple.

Dans une casserole suffisamment haute sur un feu moyen, versez le contenu du saladier (y compris le jus rendu par les reines-claude).
Après ébullition, continuez à laisser bouillir durant 4-5 min tout en remuant de temps à autre en raclant le fond de la casserole à l'aide d'une spatule en bois.
Retirez du feu et recouvrez à l'aide d'un couvercle ou d'une assiette suffisamment grande.
Laissez refroidir à température ambiante.
L'étape suivante peut être effectuée le lendemain ;-) Dans ce cas-là, couvrez la casserole et mettez-la au réfrigérateur.

Placez une petite assiette au congélateur.

Lavez les pots à confiture et les couvercles puis séchez-les soigneusement (torchon propre ou sur l'égouttoir).
Sur un feu plutôt moyen (6 sur 16 sur ma plaque de cuisson), laissez bouillir durant 14 min après le début de l'ébullition. Mélangez doucement de temps à autre avec une spatule en bois, tout en raclant le fond.

Sortez l'assiette du congélateur.
Vérifiez que la confiture est bien prise en laissant tomber une goutte sur l'assiette : si elle se gélifie immédiatement, c'est bon ; sinon il faut poursuivre la cuisson de quelques minutes et refaire le test jusqu'à obtenir le résultat voulu.

Augmentez ensuite le feu à moyen puis continuez la cuisson pour 1 à 2 min supplémentaires.
Si votre casserole n'est pas munie d'un bec verseur, plongez la louche qui servira à remplir vos pots de confiture dans la confiture bouillante afin de la stériliser.

Remplissez les pots de confiture à ras bord.
S'il y a de la confiture sur le pas de vis du pot, enlevez-la rapidement avec un torchon ou un essuie-tout humide avant de visser le couvercle, afin de faciliter l'ouverture du pot au moment de la consommation.
Refermez les pots en serrant suffisamment fort.
Retournez les pots fermés et laissez-les refroidir 24h à température ambiante, couvercles vers le bas.

La confiture peut être consommée dès le lendemain.

Aucun commentaire:

Ratings and Recommendations by outbrain