lundi 8 août 2011

A défaut de fafa...

Des épinards pour du poulet à la tahitienne et écrasé de patate douce


... des épinards dans le plat !
Argh ! des épinards !?!?
Petits et moins petits, il y a toujours des récalcitrants à la dégustation d'épinard. Et pourtant...

Là où je ne pensais pas manger tahitien, c'était à Grasse, mais par le plus grand des hasards, c'est là où j'avais atterri un soir, il y a quelques années déjà.
J'avais pris un "Poulet fafa", et j'avais demandé à la fin du repas en quoi le poulet était "fafa".
Cela avait fait rire la patronne. "Fafa" est une plante à feuilles vertes que l'on trouve aisément à Tahiti.
En métropole, c'est assez difficile... du coup, là, c'étaient des épinards !!!
Moi, pas de problème, j'aime les épinards.
Mais une autre personne détestait les épinards... Son regard ahuri... La dame avait réussi à lui faire manger et apprécier des épinards !
J'en avais donc déduit que pour arriver à faire manger des épinards à des récalcitrants, rien de mieux que d'enrober les feuilles dans une sauce un peu grasse, juste après les avoir fait cuire à l'eau, pour éviter leur oxydation et donc un goût ferreux.
 
Ingrédients (pour 4 personnes) :
  • 1 gros oignon jaune,
  • 1 gousse d'ail,
  • 1 cuillerée à café de gingembre frais haché,
  • 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive,
  • 4 cuisses de poulet,
  • 500 g. de feuilles d'épinard,
  • 2 cubes de bouillon de volaille,
  • 200 mL d'eau tiède,
  • 1/2 citron jaune,
  • 200 mL de lait de coco,
  • 2 grosses patates douces,
  • 20 g. de beurre demi-sel,
  • Sel, poivre.

Lavez les patates douces.
Dans une casserole suffisamment grande, disposez les patates douces et ajoutez de l'eau à hauteur.
Portez à ébullition sur feu vif.
Diminuez ensuite le feu à doux et laissez mijoter durant 45 min.

Découpez l'oignon en dés d'environ 1 cm de côté.
Réservez.

Hachez finement l'ail.
Réservez.

Dans une grande sauteuse à feu fort versez l'huile d'olive et ajoutez aussitôt l'oignon en dés et l'ail haché.
Salez légèrement, et remuez de temps à autre jusqu'à ce que les dés d'oignon deviennent translucides.
Réservez.

Disposez les cuisses de poulet dans la sauteuse et faites les dorer sur les deux faces.
Ajoutez ensuite les dés d'oignons et l'ail haché qui ont sué, et le gingembre haché.
Versez 250 mL d'eau tiède.
Diminuez le feu à moyen, puis couvrez et laissez mijoter pendant 30 min.

Au bout de ce laps de temps, découvrez et réservez les cuisses de poulet avec l'oignon, l'ail et le gingembre.
Augmentez le feu pour faire évaporer la quasi totalité du jus restant dans la sauteuse.

Pendant ce temps-là, rincez les feuilles d'épinard à l'eau claire et fraîche.
Dans une grande casserole, portez à ébullition 2L. d'eau avec les deux cubes de bouillon de volaille.
Ajoutez les feuilles d'épinard dans l'eau bouillante.
Faites les cuire durant 5 minutes.
Ensuite égouttez-les bien.

Lorsqu'il n'y a presque plus de liquide dans la sauteuse, diminuez le feu à moyen, puis ajoutez les épinards égouttés, le jus de demi-citron et le lait de coco.
Mélangez et laissez le lait de coco s'évaporer un peu pour obtenir une sauce légèrement épaisse qui enrobe bien les feuilles d'épinard.
Diminuez le feu à doux.
Salez et poivrez à votre convenance.
Ajoutez les cuisses de poulet et couvrez durant 5 min afin de les réchauffer.

Vérifiez la cuisson des patates douces à l'aide de la lame d'un couteau : la lame doit traverser aisément la partie la plus épaisse de chaque patate douce.
Epluchez-les et coupez-les grossièrement en gros dés.
Ajoutez le beurre demi-sel, puis à l'aide d'une fourchette, écrasez rapidement la chair avec le beurre.
Poivrez à votre convenance.
Mélangez.

Servez aussitôt le tout.
Tama'a maita'i !

Aucun commentaire:

Ratings and Recommendations by outbrain