samedi 25 septembre 2010

Choco blanc coco


L'idée était de me débarrasser d'un reste de céréales à la châtaigne. Le paquet a à peine diminué... mais finalement, c'est pour mieux recommencer ;-)

Ces petits bonbons au chocolat blanc-céréales-noix de coco rapée sont apparemment très bons, et accompagnent superbement un café. (Je rappelle que je suis au régime zéro-sucre-rapide !! Alors même si je continue à faire plaisir à mon entourage, je ne goûte plus mes inventions. J'ai donc ma base de cobayes... Gnark, gnark, gnark... Qui va être le plus lésé au final ? :-D)

Ingrédients :
  • 2 tablettes de chocolat blanc dessert Nestlé,
  • 6 cuillérées à soupe de céréales,
  • 2 poignées de noix de coco rapée.

Après avoir séparé les carrés de chocolat blanc, mettez-lez à fondre au bain-marie (et résistez à l'envie d'en manger, sinon il vous faudra adapter la proportion des ingrédients en conséquence ;-) ).
Une fois fondu, incorporez les céréales en mélangeant le tout à l'aide d'une cuillère.

Prenez un petit moule à gratin, tapissez-le de papier aluminium (afin de faciliter le démoulage), et versez-y le mélange chocolat blanc-céréales.
Egalisez la surface en secouant un peu le plat.
Recouvrez le tout de noix de coco rapée, puis laissez refroidir jusqu'au durcissement complet.

Une fois que vous obtenez une plaque bien dure, munissez-vous d'un couteau, et coupez-la en petits cubes.
J'ai conservé ces bonbons dans une boîte en métal, et les gens n'ont plus qu'à se servir au moment du café (ou seul par pur gourmandise).

La prochaine fois, essai avec du chocolat au lait pour atténuer le côté sucré à la demande de mes goûteurs ! ;-)
En tout cas, même les non-amateurs de chocolat blanc en ont pris, repris, re-repris... :-D

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis fan de cette recette! Tellement simple à faire mais tellement bon...

Lovkooking a dit…

Il est vrai que c'est vraiment très simple à faire !
Je pense qu'avec des enfants en tant que marmitons, ce serait parfait pour les ravir !

Ratings and Recommendations by outbrain