vendredi 27 août 2010

Cheesecake, qui a dit cheesecake ??



Amoureux du véritable cheesecake, cette recette est faite pour vous !

Après avoir essayé plusieurs recettes, voici celle que j'ai mise au point :
Ingrédients :
  • 100 g. de spéculoos écrasés (à l'aide d'un robot, c'est plus rapide !),
  • 200 g. de sucre en poudre + 2 c.s.,
  • 55 g. de beurre demi-sel fondu,
  • 800g. de Kiri (à défaut de Philadelphia qui coûte super cher en France, ça convient très très bien !),
  • 100 g. de crème fraîche épaisse,
  • 4 oeufs,
  • 1 c.c. d'extrait naturel de vanille,
  • quelques gouttes de jus de citron jaune,
  • zeste rapé de deux citrons jaunes (ou pour varier : d'un citron jaune et d'une orange).

Préchauffez le four à 170°C.

Mélangez les miettes de spéculoos avec 2 c.s. de sucre en poudre. Incorporez le beurre fondu et continuez à mélanger.
Répartissez cette pâte dans un moule (à fond amovible de préférence) à l'aide du dos d'une cuillère à soupe en tassant bien.

Dans un grand saladier, battez le Kiri avec les 200 g. de sucre en poudre et la crème fraîche.
(Pour cette étape, je procède désormais à la main, car le mélange est si épais qu'un des deux fouets du robot y a laissé son âme dès le premier tour...)

Ajoutez les oeufs un par un tout en continuant à remuer.
Pour obtenir un mélange bien homogène, vous pouvez désormais utiliser un fouet électrique ou un robot. Sinon continuez à battre bien fort.

Ajoutez l'extrait de vanille, le jus de citron et le zeste d'agrumes, et continuez à battre pour avoir un mélange homogène.
Versez ce mélange dans le moule sur la pâte de spéculoos.
Enfournez pour 45-55 min.

Quand il commence à bien dorer, éteignez votre four. Laissez la porte du four entrouverte pour laisser refroidir tranquillement votre cheesecake. De cette manière, le dessus du gâteau ne se fendillera pas ;-)


Une fois suffisamment refroidi... tout n'est qu'une question de patience : rangez-le à l'étage le plus haut de votre réfrigérateur, et oubliez-le pendant au moins 5 heures.
Une fois bien frais, le cheesecake est prêt à être dévoré !

PS : Il est très bon le jour-même. Le lendemain, il a tendance à se tasser... et c'est dommage. La prochaine fois, j'essaierai de monter 2-3 des blancs d'oeufs en neige avant de les incorporer dans l'appareil (= mélange). Cela permettra sans doute d'alléger la texture du gâteau, surtout si je veux en manger le lendemain !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Une merveille! Moi qui n'aimais pas les cheesecake avant, maintenant je pourrais en manger tous les jours

Emyrky a dit…

Miam ! J'ai essayé une version choco coco et c'est une tuerie :)
Avec du fromage frais classique, du fromage blanc et un peu de crème fraiche ça passe très bien et beaucoup moins cher que le philadelphia en effet ;)

Ratings and Recommendations by outbrain