vendredi 27 août 2010

Cheesecake, qui a dit cheesecake ??



Amoureux du véritable cheesecake, cette recette est faite pour vous !

Après avoir essayé plusieurs recettes, voici celle que j'ai mise au point :
Ingrédients :
  • 100 g. de spéculoos écrasés (à l'aide d'un robot, c'est plus rapide !),
  • 200 g. de sucre en poudre + 2 c.s.,
  • 55 g. de beurre demi-sel fondu,
  • 800g. de Kiri (à défaut de Philadelphia qui coûte super cher en France, ça convient très très bien !),
  • 100 g. de crème fraîche épaisse,
  • 4 oeufs,
  • 1 c.c. d'extrait naturel de vanille,
  • quelques gouttes de jus de citron jaune,
  • zeste rapé de deux citrons jaunes (ou pour varier : d'un citron jaune et d'une orange).

Préchauffez le four à 170°C.

Mélangez les miettes de spéculoos avec 2 c.s. de sucre en poudre. Incorporez le beurre fondu et continuez à mélanger.
Répartissez cette pâte dans un moule (à fond amovible de préférence) à l'aide du dos d'une cuillère à soupe en tassant bien.

Dans un grand saladier, battez le Kiri avec les 200 g. de sucre en poudre et la crème fraîche.
(Pour cette étape, je procède désormais à la main, car le mélange est si épais qu'un des deux fouets du robot y a laissé son âme dès le premier tour...)

Ajoutez les oeufs un par un tout en continuant à remuer.
Pour obtenir un mélange bien homogène, vous pouvez désormais utiliser un fouet électrique ou un robot. Sinon continuez à battre bien fort.

Ajoutez l'extrait de vanille, le jus de citron et le zeste d'agrumes, et continuez à battre pour avoir un mélange homogène.
Versez ce mélange dans le moule sur la pâte de spéculoos.
Enfournez pour 45-55 min.

Quand il commence à bien dorer, éteignez votre four. Laissez la porte du four entrouverte pour laisser refroidir tranquillement votre cheesecake. De cette manière, le dessus du gâteau ne se fendillera pas ;-)


Une fois suffisamment refroidi... tout n'est qu'une question de patience : rangez-le à l'étage le plus haut de votre réfrigérateur, et oubliez-le pendant au moins 5 heures.
Une fois bien frais, le cheesecake est prêt à être dévoré !

PS : Il est très bon le jour-même. Le lendemain, il a tendance à se tasser... et c'est dommage. La prochaine fois, j'essaierai de monter 2-3 des blancs d'oeufs en neige avant de les incorporer dans l'appareil (= mélange). Cela permettra sans doute d'alléger la texture du gâteau, surtout si je veux en manger le lendemain !

T'as le look Coco !


Une petite photo pour vous montrer une part d'un gâteau à la noix de coco, d'après une recette de Trish Deseine.

Cela ne se voit pas sur la photo, mais le gâteau n'est pas du tout sec en bouche !

Il est composé de 4 couches de gâteau (deux "biscuits" à la noix de coco coupés en deux dans l'épaisseur), et entre chaque couche, une fine épaisseur de mascarpone battu avec du sucre glace. Le tout ensuite recouvert toujours d'une fine couche de mascarpone+sucre glace et de copeaux de noix de coco.

Très bon, très frais, pas trop sucré. Idéal pour les beaux jours d'été (que l'on guette cette année). Ou tout simplement par gourmandise ;-)

Ratings and Recommendations by outbrain