dimanche 24 novembre 2013

Urgence Philippines : déposez une recette pour soutenir Action Contre la Faim

Mobilisons-nous pour secourir les victimes


750 grammes et Confidentielles se mobilisent aux côtés d’Action Contre la Faim, pour secourir au plus vite les victimes du typhon Haiyan, qui a fait des milliers de morts aux Philippines. On estime aujourd'hui que 11,3 millions de personnes sont affectées...

L’objectif est de mobiliser un maximum d’internautes : collecter 1000 recettes et reverser 5 000 € afin de financer les programmes de l’association.

Pour agir dès maintenant, déposez vos recettes de cuisine sur la page Confidentielles.com. Pour chaque recette déposée, 5 € seront reversés au profit d’Action Contre la Faim.

Notre capacité à sauver des vies dans l'urgence dépend de VOUS, de votre solidarité qui est notre plus grande force, en ces heures sombres. Nous comptons sur vous pour nous donner les moyens de secourir au plus tôt les survivants du typhon.



samedi 23 novembre 2013

Voyage savoureux sans pépin

Compote de raisin à la vanille et au thé vert au jasmin


La saison du raisin touche à sa fin, et le froid commence à s'installer plus sérieusement.
Aujourd'hui, j'ai eu alors envie de déguster une compote tiède de raisin faite maison, histoire d'en profiter encore un peu, et sous une autre forme que la grappe habituelle.
Comme à mon habitude, j'ai improvisé avec ce qui m'est tombé sous la main... pour un résultat étonnant, original et vraiment délicieux. Le goût sucré du raisin est rehaussé par la vanille, se mariant à merveille avec  celui des abricots secs, le tout agrémenté d'un soupçon de thé vert au jasmin.

En tout cas, il faut avant tout beaucoup d'amour et de patience pour réaliser cette recette, car éplucher et épépiner chaque grain de raisin...

Ingrédients :
  • 600 g. de raisin,
  • 3 abricots secs,
  • 1/2 gousse de vanille de Madagascar,
  • 1 pincée de thé vert au jasmin.

Lavez le raisin dans un bain d'eau claire chaude (ceci permettra d'éplucher plus facilement le raisin).
Égouttez le raisin, puis épluchez et épépinez chaque grain de raisin.
Déposez-les ensuite au fur et à mesure dans une casserole de taille moyenne.

Après la corvée de raisin, découpez les abricots secs en petits dés d'environ 1 à 2 mm.
Ajoutez-les dans la casserole.

Fendez la demi-gousse de vanille en deux.
Récupérez les grains de vanille à l'aide de la lame d'un couteau.
Ajoutez les grains et la demi-gousse évidée dans la casserole.

Au-dessus de la casserole, émiettez aussi finement que possible la pincée de thé vert au jasmin, en frottant le thé entre le pouce, l'index et le majeur.

Mélangez à l'aide d'une cuillère.

Chauffez le contenu de la casserole sur feu moyen.
Dès la première ébullition, baissez le feu à un niveau très faible (2 sur 16 avec ma plaque de cuisson).
Couvrez la casserole et oubliez-la pendant une heure.

L'heure passée, retirez le couvercle, puis montez le feu à un niveau moyen (8 sur 16 avec ma plaque de cuisson).
Remuez régulièrement afin d'éviter d'avoir de la compote brûlée dans le fond de la casserole.
Laissez évaporer le jus de raisin jusqu'à obtenir la texture désirée.

Attendez que la compote tiédisse ou refroidisse complètement avant de la déguster (et sans baver de plaisir, s'il vous plaît ! ;-) ).


dimanche 15 septembre 2013

Une tour dorée...

... avec son jardin fleuri


Désolée pour cette longue absence qui commençait à inquiéter certaines personnes a priori. C'est juste que j'ai besoin de me recentrer sur moi-même en ce moment... et cela prend un peu (beaucoup) de temps  :-p

Néanmoins, je reviens aujourd'hui avec une recette pour les princes et les princesses (après avoir été contactée par 750g. pour la marque Iglo... une première pour moi !) : la tour dorée avec son jardin fleuri. (Non, non, Raiponce n'est pas fournie avec...)
Pour une fois, j'ai eu du mal à trouver l'inspiration mais quand elle a enfin pointé son nez, le résultat est plutôt plaisant, non ? :-)

Il s'agit tout simplement d'une tour dans le style Kapla  (en version très simple) avec des demi-bâtonnets de poisson pané Iglo (je mange très peu souvent du poisson pané, et pourtant, ce sont mes préférés depuis toute petite. Je n'ai toujours pas trouvé mieux pour le moment... car au moins, on sent réellement la texture d'un vrai filet de colin sous la dent avec le bon goût qui va avec) et des grosses frites maison cuites au four (pas encore d'Active Fry à la maison... :-p), avec du mesclun de salades, des demi-tomates cerises (ok, taillées en forme de fleur pour que ce soit plus joli, mais vous n'êtes pas obligé non plus !), quelques grains de maïs, de l'estragon... et un peu de sel (que j'ai oublié hier... désolée C. encore... :-p).

Simple, rapide et pas cher.
Alors, prêt à retourner à vos fourneaux pour tester cette recette ? ;-)

Ingrédients (pour 1 personne) :
  • 1 grosse pomme de terre pour frites (variété bintje, charlotte...) (ajoutez-en une deuxième pour les plus gros mangeurs ou tout simplement les gourmands ;-),
  • 3 bâtonnets de colin pané Iglo,
  • 1 poignet de mesclun de salades (les jeunes pousses, c'est bien pour cette recette, je trouve),
  • 4 tomates cerises,
  • 1 petite cuillerée à soupe de maïs doux,
  • 1 cuillerée à café d'estragon finement haché (en surgelé, c'est très bien aussi ;-),
  • 1 petite pincée de cannelle moulue,
  • 1 petite pincée de paprika doux,
  • huile d'olive,
  • sel.

Préchauffez le four à 180°C.

Lavez puis épluchez la pomme de terre.
Coupez les deux extrémités, et un peu des deux côtés les plus étroits (c'est pour avoir des frites les plus planes possibles sans faire trop de gâchis, et faciliter ainsi le montage avec un aspect le plus régulier possible).
Découpez-la ensuite en six grosses frites.

Dans un "tupper" suffisamment grand, mettez-y les frites, la cannelle, le paprika doux et une cuillerée à café d'huile d'olive.
Refermez le récipient et secouez suffisamment longtemps pour répartir tous les condiments sur les frites (en chantant la Cucaracha, ça le fait !!!).

Placez les frites assaisonnées sur une plaque anti-adhésive.
Faites cuire pendant environ 45 minutes, en les retournant à mi-cuisson (ou mieux, toutes les 15 minutes).

Environ 10 minutes avant la fin de la cuisson des frites, faites cuire les bâtonnets de poisson pané Iglo comme indiqué sur le paquet : 5 minutes dans une poêle chaude avec un filet d'huile (d'olive me concernant) en les retournant à mi-cuisson.

Pendant la fin de cuisson des frites et du poisson pané, dressez l'assiette :
  1. Répartissez le mesclun de salades autour de l'assiette.
  2. Coupez les tomates cerises en deux, puis disposez-les de façon régulière sur le mesclun.
  3. Parsemez par dessus de grains de maïs doux.
  4. Assaisonnez en répartissant l'estragon finement haché.

Une fois les frites cuites, salez-les légèrement.
Une fois les bâtonnets de colin cuits, coupez-les en deux dans le sens de la largeur.

Finissez le dressage des assiettes en disposant en alternance une couche de 2 frites et une couche de 2 demi-bâtonnets de colin.

A déguster aussitôt !

lundi 21 janvier 2013

Et le gagnant est...

Résultat du jeu "Le Chef Est Une Femme" de cet hiver

Tout d'abord, je vous souhaite à toutes et à tous une heureuse nouvelle année (ouf ! il est encore temps).
Qu'elle soit pétillante de joie et de santé. Et qu'un joli grain de folie la rende inoubliable.

A présent, place aux choses sérieuses !
Sans grand suspens (et pas mal de retard pour l'annonce officielle), le gagnant du jeu "Le Chef Est Une Femme" de cet hiver est... tadaaaam : Julau (mon unique participant(e)...) !!! Toutes mes félicitations !!! :-)
J'en suis d'autant plus ravie que c'est sa première participation à un jeu que j'organise.

Comme vous pouvez le comprendre, face au grand succès rencontré pour la phase salée, je ne pense pas organiser à nouveau un cours de "salé" à gagner, voire plus de jeu du tout pendant un certain temps.
Disons que cela me prend tout de même du temps pour l'organisation...
Pas grave, cela me fera de l'énergie à dépenser pour d'autres choses ;-) (comme pour le boulot, par exemple.........)

En tout cas, je ne vous oublie. J'ai plein de recettes sous le coude à vous partager. C'est juste que les fins d'années (==> jusqu'à fin janvier voire fin février pour moi) ont toujours été compliquées depuis que j'ai commencé à travailler. Je ne vais pas me plaindre non plus ! Le salaire que je gagne me permets de faire de bons diamants au chocolat, des roses des sables, etc. (comment cela, vous devinez déjà les futures recettes que je posterai ??? :-p)

En tout cas, pratiquez une activité physique, au moins pour vous réchauffer (et perdre les - nombreux - milligrammes gagnés grâce à de gourmandes tartiflettes, raclettes... hihihi...).

A très bientôt !

Ratings and Recommendations by outbrain